Fear Effect

Kronos Digital :

Kronos Digital était un studio de développement de jeux vidéo situé à Pasadena en Californie. Le studio avait été fondé par Stanley Liu en 1992 en tant que maison d’animations 3D. A leurs débuts, ils ont collaboré avec Sierra pour créer l’introduction animée de King’s Quest VI et des créations artistiques pour Phantasmagoria.
Leur tout premier jeu indépendant est sorti en 1995, Criticom ; un jeu très critiqué par le public, suivi d’une petite gamme de jeux de combats. Le studio s’est principalement fait connaître grâce à la saga Fear Effect et l’utilisation de la nouvelle technologie de l’époque : Motion FX. Une saga à succès dont le dernier opus fut malheureusement le second volet. Eidos étant en deficit et Kronos dans l’incapacité de trouver un nouvel éditeur pour publier leur troisième jeu de la saga, Fear Effect : Inferno fut annulé et le studio fut dissous en 2002.

Fear Effect :

En l’an 1999, peu après avoir terminé et publié Cardinal Syn, Kronos Digital commence à développer un nouveau jeu exclusif à la console Playstation : Fear Factor ; nom qui sera légèrement alerté et remplacé par Fear Effect durant le développement pour cause du groupe américain de metal industriel nommé Fear Factory et l’émission Fear Factor. Un Resident Evil like avec des personnages en cel-shading qui se déplacent sur des fonds 2D totalement animés et des cinématiques de haute qualité. Suite au succès du jeu,censé n’être qu’un seul, Kronos décide aussitôt de développer une préquelle du jeu, qui raconterais les origines de la rencontre des 3 mercenaires et qui introduirais un nouveau personnage féminin et bisexuel : Rain. Fear Effect 2 : Zero Retrospection, qui lui aussi recevra un petit changement de titre et sera remplacé par Fear Effect 2 : Retro Helix.

« Stan Liu : Retro Helix se concentre sur l’histoire et les différents protagonistes. Plus vous connaîtrez les vies d’Hana, Rain, Glas et Deke, plus vous comprendrez leurs motivations et plus vous pourrez être impliqué dans l’aventure. Pour nous, il est très important que le joueur soit vraiment en osmose avec les héros. »

Rapidement après avoir terminé Fear Effect 2 qui demanda énormément de travail, Kronos décide de creuser encore plus puis commence à développer Inferno sur PS2. Il est dévoilé pour la première fois durant l’E3 2002, puis une seconde fois l’année suivante quand Game Informer obtient un aperçu exclusif du jeu, illustré par des screenshots in-game et FMV puis des artworks.

« Stan Liu : L’histoire se prête à une expérience beaucoup plus orienté vers l’action. Il contient 80% d’action et 20% d’énigmes. »

Un nouveau Fear Effect qui aurait fait beaucoup de bruit si on croit les déclarations de Game Informer dans son article dédié au jeu. Nouveau système de combat avec énormément d’améliorations niveau gameplay, décors de meilleur qualité grâce à l’espace des CDs DVD PS2, et plus de modèles low-poly ! Malheureusement, Eidos ne pouvant pas publier de titres, ils publièrent Tomb Raider : L’ange des ténèbres qui était encore en phase de développement à l’époque puis ils annulèrent Fear Effect : Inferno. Quelques années plus tard, après que Square Enix ait racheté Eidos, le Square Enix Collective est créé puis l’IP de Fear Effect devient disponible pour que les développeurs indépendants proposent leurs idées pour la saga. A ce jour toujours aucune nouvelle du projet mais il y a encore un espoir de la revoir.