Dialogues (FE3)

Introduction :

Hana : Je quitte la Triade.
Minkz : Il n’y a aucun moyen d’en sortir, Hana. Et vous le savez.
Hana : On avait un arrangement.
Minkz  : Oui, nous en avions un. Mais je l’ai altéré.
Hana  : On peut régler ça entant qu’associés d’affaires, Minkz. Ou on peu régler ça entant qu’ennemis.
Minkz  : Je n’aimerais pas du tout vous voir répéter l’erreur de vôtre père. Regardez tout ce dont ça lui a coûté.
Hana  : La seule erreur que mon père ait commise est de vous avoir laissé en vie.
Minkz  : Soyez prudente, Hana. Vous avez beaucoup à perdre.
Hana  : On verra qui perdra.
Minkz  : Par ailleurs, faites part de mes salutations à Rain.
Hana  : Très bien, on réglera ça entant qu’ennemis dans ce cas.

Hana  : Il arrivera dans son hélicoptère privé. Je le descendrais à cet endroit.
Deke  : Ça sera pas aussi simple qu’une prom’nade dans l’parc, poupée. Ton client va avoir besoin d’avoir les poches bien pleines.
Glas : Qui finance l’opération  ?
Hana  : Moi.
Glas  : T’as perdu la tête  ?
Hana  : Tu es dans le coup ou tu ne l’est pas.
Glas  : Hana, tu parles de descendre le chef de la Triade. Le tuer ne changerais rien.
Hana  : Vous êtes sur le coup les gars ou pas  ?
Deke  : Je sais pas, fillette. La somme d’argent est pas très convaincante.
Deke  : Bien que… d’un endroit aussi chouette je pourrais probablement rapporter quelques souvenirs.
Hana  : Pas de détours, Deke.
Deke  : Hé, j’travaille pas pour la charité. J’ferais ton foutu travail, mais j’serais pas au bout d’ta laisse tout le temps.
Glas  : Les trois d’entre nous  ?
Hana  : On aura besoin de Rain pour la technologie.
Glas  : C’est une mission suicide.
Hana  : Alors n’y vas pas.
Deke  :
Glas  : Vous ne passerez pas la porte d’entrée sans moi les gars.
Hana  : On n’aura droit qu’à une seule chance sur ce coup. Faisons les choses bien.

01.Conversation entre le garde et son capitaine :

Garde : A vos ordres, monsieur ! (en chinois)
Capitaine : Vous feriez mieux de vous diriger vers la voûte d’armes puis armez-vous. Il y a des chances que quelque chose ce passe cette nuit. Je veux cet endroit sécurisé.
Garde : Oui, monsieur !
Capitaine : Vous avez été formé dans le nouveau système Holo-Code ?
Garde : Oui, monsieur ! Activer le système, puis entrer le code du jour.
Capitaine : 9520. Et souvenez-vous-en. La méthode pour saisir le code est différente à chaque fois, alors ne faites pas n’importe quoi.
Garde : Oui, monsieur !
Capitaine : Allez vérifier la camera de surveillance de la cuisine après être vous être armé. On a des interférences. Puis pendant que vous y êtes, vérifiez si le nouveau cuisinier aura le dîner prêt à temps, pour une fois. Monsieur Minkz ne sera pas de bonne humeur.
Garde : Oui, monsieur !
Capitaine : Gardez vos yeux ouverts. Si quelqu’un tente quoique ce soit contre nous, je veux que l’on soient prêts.

Garde : Uh, monsieur, je…
Capitaine : Que diable faites-vous encore ici ? Vous avez reçu vos ordres. Vous avez déjà oublié le code ? 9520 ! Ecrivez-le quelque part une bonne fois pour toutes !

02.Conversations dans la cuisine :

Deke : Qu’es-ce que tu veux ?
Garde : La camera est encore en panne.
Deke : En quoi c’est mon problème ?
Garde : Je suis censé la vérifier.
Deke : Ecoute imbécile. T’fais c’que t’as à faire dans ton temps. Maintenant dégage de là !
Garde : Je dois aller chercher mes armes maintenant, mais dés que je reviens, je vérifie l’état de la camera que ça te plaise ou pas.

Deke : C’est quoi ton problème, abruti ? Tu t’sens seul ?
Garde : J’ai toujours pas vérifié la camera.
Deke : Reviens faire ça dans ton temps, ou tu feras parti du putain d’menu.
Deke : T’en a pas assez, huh ?
Garde : Je vérifie cette camera tout de suite.
Deke : Je sais que tu te chies dessus dés q’tu me vois, et je commence sérieusement à en avoir marre que tu sois sous ma jupe toute la foutue journée.
Garde : Va te faire foutre, glandeur ! (en chinois)
Deke : Ouais. Fing fong bing bong à toi aussi !

Deke : Alors, c’est quoi le code du jour ?
Garde : Sale… bâtard… (en chinois)
Deke : J’t’ai pas demandé un rendez-vous. J’t’ai demandé l’foutu code.
Garde : …9… 520

03.Début de la mission :

Deke : J’ai la foutue main d’ub des gardes, Hana. Coupure net au couteau d’cuisine!
Hana : Super, et le code ?
Deke : Le nombre magique du jour est… 9520.
Hana : Ça y ait. Et personne ne t’a remarqué, pas vrai ?
Deke : Te pisse pas dessus poupée, j’ai été discret.

Hana : C’est à toi, Rain.
Rain : J’arrive pas à croire que tu m’ais convaincue de porter cet accoutrement.
Hana : Oh, arrête de te plaindre, tu pourra l’enlever quand on sera à la maison… Je t’aiderai.
Rain : J’y vais, 5 minutes et je serais dans la salle de sécurité.

Rain : Oh désolé ! Je ne voulais pas interrompre.
Fille #1 : Es ce que tu nous vois nous plaindre ?
Fille #2 : On est juste entrain de s’échauffer pour le chef.
Rain : Il est déjà là ?
Fille #2 : Pas encore. On a encore beaucoup de temps pour s’amuser.
Rain : Tentant, mais je dois aller voir un ami.
Fille #1 : Oh, t’en a un dans le coin, huh ? Vaudrait mieux que le chef ne l’apprenne pas.

04.Conversations dans les chenils :

Garde : Putain, qu’es ce que j’vous avais dit à propos des chenils ? Ces chiens sont dangereux !
Rain : Pourquoi me montreriez-vous pas ce que vous faites aux méchants toutous qui n’obéissent pas… ?
Garde : Bordel de dieu, es ce que tu vas foutre le camp d’ici ou es-ce que je vais devoir te virer à coups de pied au cul ?

Rain : J’ai la clé. 
Hana :
Oui, j’ai entendu. Uh… un méchant toutou donc ?
Rain : C’est la seule chose qui m’est passé par la tête !

05.Conversation dans la salle de sécurité :

Rain : C’est reparti.
Garde #2 : Hey ! Comment t’est entrée ici ?
Rain : Vous n’avez pas reçu notre invitation ?
Rain : Ai-je besoin d’être plus claire ? Ou vous ne vous contentez que du regard ?
Garde #1 : Attendez ! Minkz va nous couper les noix si on part tous ! Quelqu’un doit rester.
Garde #2 : Tu connais le refrain. L’homme faible sur le totem.
Garde : Merde. Hey, chérie. Tu peux rester derrière et tenir compagnie au totem.
Rain : Rien ne me ferais plus plaisir !

06.Conversation dans la salle de sécurité (partie2) :

Rain : Hana… j’ai besoin d’un cours accéléré en nombres Chinois.
Rain : Je crois me souvenir de certains d’entre eux… Un, deux et trois sont juste des lignes. Sept ressemble à… un « t » minuscule, mais le quatre…
Hana : Ressemble à une boîte. Le cinq ressemble à un quatre inversé entre deux lignes. Six…
Rain : A deux jambes! C’est ça. Le huit ressemble à un volcan et le neuf est une… pute !?
Hana : Oui, ça y ressemble. Et un quatre inversé avec une jambe incurvé.
Rain : Des courbes et des jambes ? C’est facile à retenir, j’aurais juste à penser à toi.

Rain : Deke, les capteurs sont désactives. Détruit le mécanisme de levage de l’héliport, on a plus beaucoup de temps !
Deke : Arrête de t’chier dessus, poupée. Ton putain d’héliport sera plus un problème au moment où nos potes débarqueront.
Rain : Il vaudrait mieux ! C’est le seul moyen de s’assurer que Minkz reste dans le coin pendant la fête.
Deke : Ouais, ouais. Et une fois que j’en ai finis avec l’ascenseur, je pars dans la voûte d’armes. On a parlé de ça au moins cent fois !
Rain : Et on en reparlera cent fois de plus jusqu’à ce que je sois sûre que tu aies tout compris d’accord ?
Deke : T’es en train de me gaver, poupée. Terminé.
Deke : Il est temps de faire un petit retrait bancaire.

07.Conversation dans l’hélicoptère :

Glas : Pilotage automatique activé. On y vas.
Glas : Hana, écoute…
Hana : Glas, on a du boulot.
Glas : Ces gars après qui on en a, ce n’sont pas d’simples voyous.
Hana : Je sais.
Glas : J’voulais juste dire… soit prudente, tu sais ?
Hana : On dois tous être prudents.
Hana : Okay, ça y est, Rain, on est prêts.
Rain : Super ! Tu commençais à me manquer.
Hana : Je suppose qu’on pourra rattraper le temps perdu plus tard.
Rain : Il y a un jacuzzi ici qui n’attend que toi !
Hana : Mmm, intéressant, mais on devrait peut-être trouver un endroit plus… privé.
Glas : Vous feriez un bon petit ragoût toutes les deux !
Rain : Si je ne te connaissais pas aussi bien je dirais que tu es jaloux !
Glas : Je serais plus jaloux d’la poupée gonflable de Deke !
Deke : Hey ! Laissez mes copines hors de ça !
Hana : Bon, allez, on sait tous ce qu’on a à faire, on y va.
Glas : On fait le coup puis on fout le camp d’ici.
Hana : Ne soit pas si tendu Glas, c’est mauvais pour le cœur.

08.Conversation de Minkz dans l’hélicoptère :

Rain : Faites vite les enfants ! Un hélicoptère arrive, l’invité d’honneur est en avance !
Jin : …ils vous attendent.
Minkz : Alors après tout ce temps, elle commence enfin à bouger ses pions.
Jin : J’ai fait ce dont je vous avais promis. N’oubliez pas votre part de l’arrangement.
Minkz : J’ai beau essayer, Jin.  Je ne peux pas me débarrasser de vous. Vous obtiendrez ce que vous méritez.
Jin : Je l’obtiendrais certainement.  Haha, merci, merci…
Hana : Le show commence, Glas ! Ramène tes fesses ici !

09.Conversation dans le manoir :

Hana : Temps écoulé, Glas ! Je le descend !
Glas : Attend ! J’y suis presque !

Hana : Putain, Deke ! T’as tout fait foirer !

Glas : Hana ?
Glas : Bordel !
Glas : Deke ! Le putain d’héliport fonctionne toujours !
Deke : N’importe quoi, il fonctionnait plus ! Je l’ai bousillé moi même !
Glas : Foutaises ! J’viens juste d’tirer sur le foutu générateur ! Comment diable j’ai pu faire ça si t’as fait ton travail ?
Deke : J’sais pas, t’as appuyé sur un interrupteur ?
Glas : Cet interrupteur aurait été un gros tas de ferraille si t’avais bien fait ton job !
Deke : Vas te faire foutre, mec ! Pendant q’…
Glas : Garde tes putains d’excuses, Hana est hors ligne, on doit la trouver !
Rain : Glas! Ça commence à chauffer ici. Je vais chercher Hana moi aussi !
Glas : Non ! Reste où t’es ! On a besoin de surveillance !
Rain : Comptez plus sur ça les gars.
Glas : Merde !
Rain : Temps d’y aller !
Garde : Hé, toi ! L’endroit est en alerte, où diables crois-tu que tu vas ?
Ran : Je cherche… les toilettes ?
Garde : Allez !
Glas : J’ai localisé une sortie et je garde la position. Si les choses chauffent j’ferais ce que j’pourrais.